Humaniser les structures d'hébergement

    La politique d’hébergement et d’accès au logement d’urgence menée en France doit permettre aux personnes sans-abris ou mal logées d’accéder durablement à un logement digne et adapté. Depuis 2009, l’Anah accompagne les structures d’hébergement qui s’engagent dans une démarche d’amélioration des conditions d’accueil des publics.

    Publié le

    Lecture 2 minutes

    L'aide à l'humanisation

    L’objectif du programme d’humanisation des structures d’hébergement de l’Anah est d’assurer le respect de la dignité, de l’intimité et de la sécurité des personnes accueillies. Il s’agit de réhabiliter le bâti, d’individualiser les chambres, et de mettre aux normes de sécurité et d’accessibilité. L’Anah s’engage aux côtés du maître d’ouvrage et de la commune en finançant les études préalables, indispensables à la réussite de ces projets, puis les travaux de transformation des locaux.

    Elle apporte aussi une aide à l’assistance à la maîtrise d’ouvrage pour le suivi de chantier, incluant la mise en place de solutions alternatives pour héberger les personnes pendant les travaux. 

    Les structures éligibles

    Sont éligibles à cette aide : les structures d’hébergement d’urgence (CHU1, hôtels sociaux conventionnés, logements d’urgence appartenant à des collectivités ou des associations), et les structures d’hébergement, d’insertion ou de stabilisation (CHRS2, LHSS3 et LAM4). La rénovation des accueils de jour est aussi subventionnable lorsqu’elle s’intègre dans le projet d’amélioration globale d’un centre d’hébergement. Pour toutes ces structures, un tel projet est l’occasion privilégiée de redéfinir la fonction sociale du dispositif et ses modalités de fonctionnement.

    1 Centre d’hébergement d’urgence
    2 Centre d’hébergement et de réinsertion sociale
    3 Lits haltes soins santé
    4 Lits d’accueil médicalisés